Pour mes élèves de Français. J`espère que cela vous fera plaisir...



lundi 8 juin 2015

L'imparfait avec une chason de Christophe Maé

.......... .........
Les paroles de la chanson:
 Qu'elle était belle à tes côtés
 Sur ta voix son corps dansait  
Dans ses dentelles virevoltait
 L'effet d'un corps de ballet Papa,
 tu as pris la route sans dire adieu Papa,
 tu as laissé son corps je t'en veux

Refrain : Ca fait mal de vivre sans toi 
 Elle a mal et tu ne t'imagines même pas 
 Comme ça fait mal de rire sans toi 
 Elle a mal et tu ne reviendras pas
Qu'elle était belle à tes côtés
 Dans son regard je voyais Que tu faisais d'elle un conte de fées
  Sur toi elle se reposait Papa,
 tu as pris la route sans dire adieu Papa,
 tu as laissé son coeur je t'en veux
(au refrain)
 Oh non Papa, tu ne reviendras pas
(au refrain)
Son sourire appelle au secours, il est sans amour
(au refrain)
Toi tu ne reviendras pas, et toi tu ne reviendras pas Oh papa, et toi tu ne reviendras pas Et toi tu ne reviendras pas, Papa

Fiche pédagogique TV5MONDE 

       Courte biographie de CHRISTOPHE MAÉ:

On s'atta­che… et on ne l'aban­donne pas le beau Chris­tophe ! Origi­naire du char­mant village de Carpen­tras, son père, musi­cien et amateur de jazz, lui trans­met très tôt son goût pour la musique. Spor­tif de haut niveau, il se voit stoppé dans son élan par une mala­die chro­nique. Il profite de cette immo­bi­li­sa­tion forcée pour apprendre la guitare acous­tique, l'harmo­nica et écou­ter en boucle celui qui devien­dra sa source d'inspi­ra­tion: Stevie Wonder. Dès 18 ans, Chris­tophe assure envi­ron 200 concerts par an, dans un style reggae, soul et blues… Malgré ces compé­tences, il connaît la galère habi­tuelle des jeunes musi­ciens, se produi­sant dans les bals, les galas et les bars, ainsi qu'en faisant la manche dans les rues puis en première partie d'artistes comme Cher, Seal ou Jona­tan Cerrada. Le projet du Roi Soleil le séduit par sa démarche origi­nale. À l'opposé du chan­teur clas­sique de comé­die musi­cale, Chris­tophe est une évidence dans le rôle de Monsieur. Sa sensi­bi­lité, son humour et sa fantai­sie trans­cendent un public en liesse. Aujourd'hui, l'aven­ture en soli­taire lui tend les bras. Ses compo­si­tions lucides, complices et pleines de compas­sion rendent ce beau gosse folle­ment… atta­chant !
........................



Explication de l'imparfait (vidéo)




L'imparfait de l'indicatif








Formation de l'imparfait

L'imparfait de l'indicatif est un temps du passé. Il permet d'indiquer une action dans le passé qui a duré dans le temps et qui se poursuit peut-être toujours. C'est le temps idéal pour la description ou pour exprimer des habitudes dans le passé.

Ex: Le dimanche, nous mangions chez mes parents.

Disons-le tout de suite, tous les verbes ont la même terminaison à l'imparfait sans exception : -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient.
Mais certains verbes ont une modification dans le radical au moment de la conjugaison à l'imparfait. Le moyen le plus simple de s'en rappeler est de partir du présent de l'indicatif de la 1re personne du pluriel et de retirer la terminaison -ons. Une seule exception : le verbe être (j'étais, tu étais...).

Explication en PDF 

ACTIVITÉS:
Il y a quelques années, j'habitais à Soulème... 
le rallye de l'imparfait (jeu)